La Fondation Miro

Par Stephanie Thomas –

C’est à la Fondation Miro, créée en 1975, que nous avons découvert les œuvres du peintre et sculpteur Joan Miro.  Né en  avril 1893, c’est à l’âge de 18 ans que celui-ci entre à l’École d’Art de Barcelone afin de devenir peintre.  Tout au long de ses études, il aura la chance de côtoyer de grands artistes, dont Modest Urgell et Josep Pasco, qui deviendront plus tard ses maîtres.

D’origine catalane, Joan Miro s’inspire énormément de sa patrie dans la création de ses tableaux.  Il en dépeint ses paysages, ses traditions mais également son identité politique, qui à cette époque était complexe. Avec la guerre civile espagnole de 1936-1939, Miro trouve en ses peintures un moyen d’expression et de protestation.

Bien qu’il ai fait ses débuts dans les mouvements cubisme et fauvisme, Miro se détourne du réalisme pour aller vers le surréalisme. Ses toiles sont connues pour leur côté naïf et enfantin, et l’artiste n’hésite pas à explorer le thème du subconscient.

Joan Miro meurt finalement en décembre 1983, à l’âge de 90 ans, laissant dernière lui une œuvre impressionnante qui influence Barcelone encore aujourd’hui, où d’ailleurs un grand nombre de ses peintures et sculptures y sont exposées.

P1000878

La visite du musée fût mémorable. Bien que notre guide ne parlait qu’en anglais, il a sût nous communiquer sa passion non seulement pour les œuvres de Miro, mais également pour la situation socio-politique de Barcelone à cette époque.

Nous avons commencé la visite par la dernière oeuvre de Joan Miro, une gigantesque tapisserie, pour ensuite faire un retour au passé et observer ses peintures en ordre chronologique. En outre, nous avons pu voir le parcours de l’artiste tout au long de sa carrière.

Finalement, nous avons pu faire une visite libre de l’extérieur du musée, où étaient exposées quelques-unes de ses sculptures.

P1000883

À propos de Stéphanie