Casa Batllò

Par Aida Setbel –

Un peu d’histoire

Antoni Gaudi, aujourd’hui reconnu comme un génie de l’architecture, connut ses débuts dans l’atelier de son père, chaudronnier de famille, où il fit ses premières expérimentations avec la manipulation d’espaces et de volumes.  Même à ce jeune âge, il commença à démontrer des signes de grand talent pour la conception de structures et la transformation de matériaux, talent qui l’amena des années plus tard à construire certains des plus beaux bâtiments de Barcelone.

Dans sa jeunesse, il passa beaucoup de temps à contempler et à étudier la nature, à admirer l’harmonie qui s’en dégage, si bien qu’il la considérait comme l’œuvre suprême du Créateur. Au fil de son parcours, il vint à penser que l’architecture devait ultimement se soumettre au même ordre que la nature en respectant ses modèles et ses lois. Voilà pourquoi, Gaudi a repris autant d’éléments organiques dans ses créations.

Vers 1870, il s’installe à Barcelone où il s’inscrit à l’école d’architecture. Il se fait rapidement remarquer auprès de ses professeurs desquels il suscite la curiosité.

Pour ce qui est de sa carrière en tant qu’architecte, il fut reconnu comme le porte-étendard du modernisme, adaptation catalane de l’art nouveau européen de l’époque. Trouvant ses inspirations dans la nature, il se démarqua aussi fortement par son utilisation de la couleur, des formes et de la géométrie.

 

La visite d’aujourd’hui : la Casa Batllò

Remodelée entre les années 1904 et 1906 pour Josep Batllò, la Casa Batllò est un bâtiment iconique de Barcelone. Célèbre notamment pour l’utilisation remarquable de la couleur, des textures, des formes, de la lumière et des solutions de ventilation innovatrices de la demeure, elle représente une des attractions principale de la ville. Suivant des années de restauration et d’entretien pour ramener à sa splendeur originale cette création de l’architecte Antoni Gaudi, elle fut ouverte au public en 2002. Par la suite, en 2004, elle reçut le prix Europa Nostra de conservation du patrimoine architectural, puis fut ajoutée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2005.

 

Résumé de la visite

Notre visite était accompagnée d’un audioguide faisant office de soutien. Dans chaque pièce, ou souvent pour certains éléments plus particuliers de l’immeuble,  une capsule d’information explicative était disponible. Nous avons pu avoir accès au premier et au deuxième étage ainsi qu’au toit avec ses cheminées si particulières.

Malgré la limitation de l’accès à quelques parties de la maison, j’ai grandement apprécié d’avoir l’occasion de visiter la Casa Batllò, pièce importante de la culture barcelonaise du XXème siècle.

Ce qui était le plus marquant selon moi était réellement la façon donc la maison était éclairée et chauffée naturellement. Les grandes fenêtres, les puits de lumières…Cela nous a vraiment permis d’observer l’aisance avec laquelle Gaudi utilisait à son avantage les éléments naturels.

Pour conclure, la visite dura environ 45 minutes, la maison était bondée de touristes curieux, il faisait chaud et nous étions fatigués, mais ce fut quand même une agréable surprise que de découvrir la Casa Batllò dans toute sa splendeur.

IMG_0521

 

IMG_0563_2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0538

À propos de Aida Setbel