Miró, Miró, dis-moi qui est le plus beau…

Par Philippe Paquet et Caroline Enright

Dimanche 16 octobre

En ce dernier jour du voyage nous avons eu la chance de visiter la fondation Miró.  Cette dernière est un centre culturel et artistique destiné à la présentation des nouvelles tendances de l’art contemporain. Elle est initialement alimentée par un important fond offert par le maître.

Joan Miró est un peintre, sculpteur, graveur et céramiste. Ses œuvres sont surtout représentatives du mouvement surréaliste. Cet artiste met en évidence son attirance pour le subconscient,  pour l’esprit enfantin mais surtout pour son pays.  Nous avons pu voir que le cubisme, le fauvisme et l’expressionnisme ont eu un impact important sur son évolution artistique.

En plus d’apprécier les œuvres exposées dans la fondation, nous avons pu monter sur le toit pour admirer des sculptures de Miró, et admirer une magnifique vue panoramique de Barcelone. Nous sommes  ressortis de cette visite avec une toute autre perception de l’art et nous avions tous  la tête remplie de nouvelles idées.

De plus, la fondation Mirò est située sur La montagne de Montjuïc.  Cette dernière est une pointe située au sud-ouest de la ville de Barcelone qui surplombe le port et la vieille ville. De nombreux édifices y furent construits pour les Jeux olympiques de 1992 dont  le Stade olympique. Montjuïc abrite également le jardin botanique de Barcelone, le musée de l’olympisme et de sports. Nous sommes donc allés nous promener aux alentours de la fondation Miró, où il y avait quelques petits sentiers avec vue sur la ville.

À propos de Denis Bouchard